Vous identifier ou vous inscrire

Communiqués

golf

Le 19/09 s'est déroulée la compétition sénior Anciens du Lyçée Emile Duclaux en
association avec les séniors de Vezac.
16 joueurs y ont participé.
Notre Président JF Balthazar a terminé sur le podium en finissant troisième.

Les résultats ont été proclamés après le repas et les vainqueurs récompensés.
La prochaine compétition se déroulera en avril ou mai.
A cette occasion,si vous souhaitez faire une initiation,vous vous faites connaitre auprès 
de Faubladier Alain au 0670507964 ou par mail

logo4 1

Vous êtes sur le site de l'amicale des anciens élèves, 

personnels amis et associations du Lycée Emile Duclaux d'Aurillac.
 

Pour voir l'ensemble des pages dans leur intégralité (hors compte-rendus des réunions de l'amicale) il faut être inscrit

Les amicalistes inscrits peuvent voir toutes les pages du site.
.

Ce site devrait être vu avec Google chrome ou Firefox.
Liens amis

A. Le Méhauté. Ancien du Lycée.

 

Sans titre

Ancien directeur général d’Ismans.

Il a été directeur général d’Ismans (Institut supérieur des matériaux du Mans) de 1996 à 2010. Ingénieur chimiste, il est titulaire d’un doctorat d’État. Membre de la New York Academy of Science et professeur associé à l’université du Québec en sciences des organisations, il a mené toute la première partie de sa carrière dans le milieu de la recherche industrielle.

Lire la suite : A. Le Méhauté. Ancien du Lycée.

Années 68 et suivantes.

rouquetSuite des deux précédents articles.
1968 approchait !... 1968 était passé…

Les élèves avaient manifesté. Même si, nombreux étaient ceux qui n’y voyaient que l’obtention possible de règles assouplies, de contrôles moins contraignants, beaucoup y trouvaient le moyen, les médias aidant, d’abattre les rigueurs de la discipline et d’assouvir des aspirations nouvelles.

Lire la suite : Années 68 et suivantes.

les années 1968 et suivantes; (A. Rouquet amicaliste)

rouquetSuite des deux précédents articles.
1968 approchait !... 1968 était passé…

Les élèves avaient manifesté. Même si, nombreux étaient ceux qui n’y voyaient que l’obtention possible de règles assouplies, de contrôles moins contraignants, beaucoup y trouvaient le moyen, les médias aidant, d’abattre les rigueurs de la discipline et d’assouvir des aspirations nouvelles. Enfin et comme souvent, un dernier groupe suivait, profitant de l’ambiance de vacances au mois de mai !

Comme dans beaucoup de lycées de Province, les soubresauts des « événements » vécus dans les grandes villes ne parvenaient qu’assourdis et avec retard jusqu’au lycée Emile Duclaux. Il n’empêchait que des valeurs nouvelles montaient au dessus de l’écume des péripéties et les événements qui se déroulaient à Paris en répercutaient l’écho dans les rues d’Aurillac.

Lire la suite : les années 1968 et suivantes; (A. Rouquet amicaliste)

Années 1960-70. A Rouquet

rouquetLa contestation de l’autorité par les élèves et aussi par les parents et la société, le mode de vie et les valeurs qui en résultaient, provoquaient l’installation du cycle non pas infernal mais instauré : chahuts, contestations pas toujours organisées, fautes de conduite ou de discipline qui aboutissaient à la sanction. La plus insupportable pour les élèves et les familles était la punition collective.

Lire la suite : Années 1960-70. A Rouquet

Alain Le Méhauté. Un ancien du Lycée. (2)

 

Sans titre

 

 

 

 

 

 

Ancien directeur général d’Ismans.

Il a été directeur général d’Ismans
(Institut supérieur des matériaux du Mans)
de 1996 à 2010.

Ingénieur chimiste, il est titulaire
d’un doctorat d’État.
Membre de la New York Academy of Science
et professeur associé à l’université du Québec
en sciences des organisations, il a mené
toute la première partie de sa carrière
dans le milieu de la recherche industrielle.

Lire la suite : Alain Le Méhauté. Un ancien du Lycée. (2)

La Bòria delh bestial

La-Boria-delh-bestial corriel

 

Parution prochaine de

La Bòria delh bestial

Animal farm (La Ferme des animaux), de George Orwell

 L’Histoire ? Excédés par les mauvais traitements que leur infligent leurs maîtres, les animaux d’une ferme se révoltent et chassent les humains, afin d’établir une société égalitaire et fraternelle où ils pourront vivre en paix, sans être esclaves de personne.

Lire la suite : La Bòria delh bestial