Vous identifier ou vous inscrire

Communiqués

Dysfonctionnement ?

L'hébergeur de Cantalpassion  transfère le site vers un autre data center . Cela entre le 10 et 19 du mois de septembre . Il est donc possible que vous ayez des problèmes d'accès au site.Nous sommes désolés de cet incident indépendant de notre volonté.

logo4 1

Vous êtes sur le site de l'amicale des anciens élèves, 

personnels amis et associations du Lycée Emile Duclaux d'Aurillac.
 

Pour voir l'ensemble des pages dans leur intégralité (hors compte-rendus des réunions de l'amicale) il faut être inscrit

Les amicalistes inscrits peuvent voir toutes les pages du site.
.

Ce site devrait être vu avec Google chrome ou Firefox.
Liens amis

Trois poèmes de Martine Vermande

martine vermande

Fascination
Religions inventées ... Religion révélée
Le chêne et les deux Présidents

 

Fascination

Que ce soit dans les airs, ou que ce soit sous l’eau,

De regarder un banc de poissons ou d’oiseaux

C’est fête pour les yeux !

Le banc se forme et se déforme,

Eclate comme flammes, comme en brasier énorme,

Puis se regroupe en masse

Fait face et volte-face,

Echappe, s’en va, s’en vient,

S’envole, s’enfuit, revient,

Surprenant, se trémousse en formation serrée.

Spectacle à chaque instant, changeant, renouvelé !

Les écailles ou les plumes aux reflets argentés

Dessinent tout d’un coup une forme nouvelle,

Tantôt sombre et mouvante, tantôt comme éclairée

Du dedans par tant d’activité.

Les nageoires s’activent comme un bruissement d’ailes

Qui bruit à l’unisson dans un rythme endiablé !

Quel chorégraphe de génie leur a appris

Ces danses déhanchées, ces ballets aquatiques ?

Que ce soit sous les eaux,

Que ce soit dans les airs,

De les regarder faire,

Il n’est rien de plus beau !

Mai 2019

-------------------------------------

Religions inventées ... Religion révélée

Les Grecs et les Latins

Ont inventé des dieux

Images des humains :

Rusés et facétieux,

Voraces et infidèles,

Pervers voire cruels,

Méchants, quelquefois bons… !

Difficile de croire en cette religion !

L’Olympe est leur royaume

Et leurs sujets, les Hommes !

Mais peut-on inventer un Dieu qui se fait Homme,

Dans la misère est né, n’ayant pas de royaume ?

Une vierge pour mère

De l’Esprit l’enfantant ?

Un Dieu, un pauvre hère

Méprisé des puissants ?

Un Dieu d’humilité,

Un Dieu qui ne veut pas forcer la liberté ?

Parce qu’il est tout aimant, on ne peut l’inventer !

Parce qu’il est tout respect, on ne peut l’inventer !

Accepter de mourir

Pour que chacun de nous ne puisse plus périr,

Mais vivre à tout jamais, on ne peut l’inventer !

Car sa mort sur la croix

Et sa naissance même

Signes d’Amour suprême,

Ont été révélées pour que chacun le croie !    

  Mai 2019

-------------------------------------

Le chêne et les deux Présidents

Dame nature n’est point, quoi qu’on en dise,

Dupe des menteries humaines :

Ce petit conte en vers, que je prise,

En donnera pour vous, une preuve certaine.

Il était une fois au doux pays de France,

Un jeune Président tout fraichement élu,

Qui cherchait à tout prix à sceller alliance

Avec un autre Président que lui, et plus chenu.

Pour ce faire il lui vint cette idée saugrenue

De planter avec lui … que croyez-vous ?

Un cyprès ?un érable ?un saule pleureur ?du houx ?

Non point !mais cet arbre ancien, des rois l’attribut,

Symbole de justice humaine :

Un chêne !!

Leur forfait accompli, mille soins sont donnés

A l’arbre magnifique, au port inégalé.

Mais se sachant symbole d’une entente hypocrite

Au lieu de prospérer, l’arbre mourut bien vite !

Que cette mort vous soit

A vous, Grands de la terre,

Signe digne de foi :

Dame Nature prospère

Quand nos soins amoureux

La servent humblement

Et non les buts douteux

De quelque Président !

                                     Juin 2019